Un écho dans le brouillard

1 - Vogue au loin

2 - Ordinaire

3 - L'amitié ne s'use que si l'on ne s'en sert pas

4 - Faussaire

5 - Phobie

6 - Si belle était Lily...

7 - Naufragé

8 - Le vide et l'imparfait

9 - Étincelle

Alors que mes chers compositeurs travaillaient sur Lune et l'autre, j'écrivais de mon côté cet album. L'idée derrière Lune et l'autre était de réussir à me prouver que je pouvais collaborer après avoir réussi à faire les trois premiers disques. L'idée derrière "Un écho dans le brouillard" était de me prouver que je pouvais écrire entièrement un album complet tout seul. C'est un album plus simple, plus direct, plus pop aussi que les précédents, mais c'est peut-être celui qui me ressemble le plus. Au départ, j'ai essayé de réaliser la totalité de l'album seul. Même la basse. Même les solos de guitare. Même la pochette. Et puis, petit à petit j'ai cédé du terrain, me rendant compte à l'évidence que je n'y arrivais pas, que je n'arrivais pas à réaliser ce que ma tête avait imaginé. J'ai donc appelé des renforts. Une nouvelle fois Nico et Julien sont venus. Pour faire des basses, des solos de guitare, un peu de claviers! Une nouvelle fois Stéphane a mixé et masterisé, Une nouvelle fois Franck a souffert pour réaliser la pochette à partir de mes photos, de mon idée de départ. Et quand je compare le résultat final, je ne regrette pas de les avoir appelé à l'aide. L'idée était belle mais l'intérêt des chansons passe avant et le voyage dans le brouillard n'en est que meilleur. A la fin c'est ça et rien d'autre qui est important.

Seb, le 8 septembre 2010.

Merci aux habituels, aux fidèles mais aussi à ceux qui ont rejoint le navire en cours de route! Merci à Gilles, JP, Nico et Julien pour leurs contributions musicales. Merci à Franck d'avoir enduré mes caprices. Merci à Stéphane d'avoir mixé et masterisé, merci à tous les autres d'avoir eu la patience d'attendre que ce soit fait ! Merci aussi à Mathilde pour son enthousiasme !
Merci enfin, à Alex pour son soutien sans faille, son énergie, sa volonté. Merci d'y croire plus que je n'y crois (album 5, piste 3).
Beaucoup de choses se passent entre l'écriture d'un disque et le moment où il prend sa liberté. Certaines de ces choses expliquent aussi certains retards. "Une Ombre qui Danse" était dédié à Pierre, celui là est pour Chloé, même si c'est une nouvelle fois convenu, attendu et peu original !

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons
Jamendo : Free music