Et puis ?

1 - Et si le ciel

2 - Une seule seconde

3 - Ouvre les yeux

4 - Sur des rails

5 - Cloué

6 - Au travers

7 - Maintenant je sais

8 - Les terres d'autrefois

9 - Memoria

10 - Et puis (parts 1, 2 et 3)

Après "Lune et l'autre" et "Un écho dans le brouillard", cet album achève la deuxième trilogie de Sousbock. "Et puis ?" a été un album difficile et long à écrire et enregistrer. D'abord parce que je voulais être sûr que ce serait un bon disque. Je ne voulais pas risquer une fausse note pour ce qui est certainement la fin de l'aventure après 5 disques qui tiennent la route... Ensuite parce que plus le temps avance, plus le temps manque... Puis, quand j'ai commencé à rassembler tout ce que j'avais, à commencer par deux vieilleries qui finissent ("Et puis") et commencent ("Et si le ciel") le disque, les chansons écrites pour "Lune et l'autre" mais qui n'avaient pas été utilisées alors (j'avais promis qu'elles étaient belles, vous pouvez le vérifier en les écoutant maintenant, il s'agit de "Une seule seconde" et "Les terres d'autrefois", de Phil et Marco), puis en sollicitant Nico, Julien et José pour qu'ils travaillent et arrangent quelques accords, quelques idées (respectivement Au travers, Sur des rails et Ouvre les yeux)... Puis, surtout en ayant l'idée de conceptualiser la musique et d'enchainer tous les morceaux sans s'arrêter. Là, j'ai vraiment commencé à sentir que je tenais quelque chose. Puis, il y a eu "Cloué", chanson particulière et terrible pour moi. Elle fait écho au passé de Sousbock avec des clins d'oeils à "La nuit, la lune, la pluie" et "Petite Lily". J'ai alors décidé de continuer dans ces auto-citations et j'ai eu l'idée de célébrer ce qui était alors les 10 ans "d'Amnesia" en créant une chanson miroir. Il me manquait alors un morceau pour finir le disque et j'ai très vite écrit "Maintenant je sais". Il restait à lier le tout et intégrer les éléments habituels des disques. Des bruitages, l'inévitable explosion ou coup de tonnerre... Le mellotron voix, une pochette de Franck, qui comme la musique fait un appel aux 5 disques précédents... Après 5 années de gestation et 3 ans d'enregistrement, mixage, mastering, le disque est enfin là. Ça n'a pas été un accouchement facile, mais cette longue période me permet d'avoir suffisamment de recul pour penser que ce disque est sans doute celui que je préfère. J'ai oublié beaucoup de choses, mais j'ai aussi beaucoup d'excellents souvenirs. Notamment l'enregistrement, avec Julien, Nico et moi jouant pour la première fois en même temps, plutôt que les uns après les autres. C'est le disque le plus "live" et le moins trafiqué. C'est aussi certainement celui qui contient le plus de respirations, de souffle, de guitares qui frisent, d'imperfections diverses, mais c'est un choix que nous avons fait. Et c'est pour cela qu'il ne sonne pas comme les autres. Qu'il sonne mieux ! Le disque s'appelle "Et puis ?". C'est une question ouverte. Elle a un sens par rapport aux histoires racontées dans le disque. Qu'est-ce qu'il se passe après ? Elle a aussi un sens par rapport à la discographie. Je ne sais pas s'il y aura un septième album. Je ne l'envisage pas. Mais comme il ne faut jamais dire jamais, je me suis ménagé une porte de sortie, que je tiendrai secrète, au cas où...

Seb, le 9 septembre 2014.


Merci à Nicolas, Julien et José pour m'avoir épaulé musicalement pendant tout ce temps. Vous avez été tellement importants que sans vous le disque n'existerait simplement pas.
Merci à Phil et Marco de m'avoir offert deux magnifiques chansons.
Merci à Gilles d'avoir apporté sa touche si particulière.
Merci à Franck pour une nouvelle pochette magnifique.
Merci à Jean-Philippe d'avoir mixé avec une patience inouïe le disque (honnêtement, j'aurais été à sa place, je me serais envoyé ch... !!!)
Merci à Stéphane pour le mastering solide, une fois de plus !

Merci à vous tous de m'avoir aidé, accompagné, supporté et attendu pendant ces trois années !
Merci à tous les fidèles habituels, merci à ceux qui ont écouté ou aimé Sousbock à un moment donné...

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons